PKE__9_Voilà on arrive à la fin de la première saison.

9 - Look Homeward Ray
Résumé : Ray reçoit une invitation de son village natal qui désire organiser une fête en son honneur. Mais à son arrivée, il doit affronter des fantômes surpuissant, qu'un ancien ami jaloux a renforcé à l'aide de prières magiques. Le reste de l'équipe vient prêter main-forte, mais Ray se sent ridiculisé.
Note et commentaire : Un épisode qui avait un vrai potentiel, mais qui est un peu gâché par un manque d'ambition. Si le scénario de base est plutôt convaincant, l'épisode mise tout sur l'humour (ou plutôt le burlesque) mais malheureusement, ce n'est pas très drôle. Même le démon, pourtant annoncé comme très puissant, ne m'a pas convaincu une minute. Le scénario rattrape le tout, alors je lui donne un tout petit 7/10

10 - Take Two 
Résumé : Les chasseurs de fantômes se rendent à Hollywood où ils vont assister au tournage du film "Ghostbusters". Mais le plateau est au prise d'un démon qui ne supporte pas le bruit. Les voilà obligés de rattrapper la fiction.
Note et commentaire : J'adore le concept de cet épisode : et si l'histoire des The Real Ghostbusters avait engendré le film Ghostbusters ? Le reste est assez classique, mais il y a pas mal de petits clin d'oeils au film excellents. Dommage que la VF soit aussi mauvaise, les doubleurs n'ont même pas prononcer les noms des acteurs correcteur. Un 8/10 dû à un trop grand classicisme du scénario, mais il faut absolument le voir.

11 - Citizen Ghost
Résumé : Peter raconte à une journaliste les évènements qui ont suivis la bataille avec Gozer. Comment ils ont finalement adoptés Slimer, mais surtout quels terribles adversaires ils ont dû affronter.
Note et commentaire : Voilà certainement l'épisode le plus jouissif toutes saisons confondus. Cet épisode se paie le luxe de relier le film et la série avec brio, mais surtout de faire magnifiquement bien.
Note importante à savoir : Comme vous le savez, la série s'appelle The Real Ghostbusters en VO. La raison, vous ne la connaissez peut-être pas. Eh bien, comme il existait déjà une série Ghostbusters (produite par Filmation avec un gorille et une voiture hantée), Columbia a renommé la série en y ajoutant The Real (les vrais). Et en VO, à la fin de l'épisode, Ray tient ses propos à ses adversaires : "The Real Ghostbusters are here to stay !" (à peu près :"les vrais chasseurs de fantômes sont là pour longtemps"). Et voilà comment transformer une contrainte de droits d'exploitation. Un 10/10 amplement mérité
.

12 -  Janine's Genie
Résumé : Janine a trouvé une lampe magique renfermant un génie. Celui-ci lui accorde trois voeux et la voici devenue Chef de SOS Fantômes. Mais le Génie se révèle en fait être un puissant démon. Profitant de l'abscence de la bande, il met la caserne sans dessus-dessous.
Note et commentaire : Un épisode qui va à 100 à l'heure, emmenait par une bande-son excellente et une foule de rebondissement. C'est sûrement le plus plaisant à regarder tant on est pris dans l'action. 9/10 pour ce petit bijou.

13 - X-mas Marks The Spot 
Résumé : Les chasseurs de fantômes traversent un passage temporel et capturent les 3 esprits de Noël. Lorsqu'ils retournent à leur époque, ils découvrent avec stupeur que la fête a disparu. Egon est obligé de se rendre dans la chambre de stockage pendant que les autres s'occupent de faire l'intérim des trois esprits de Noël.
Note et commentaire : C'est un classique dans la série américaine que de reprendre le conte de Scroodge et des 3 esprits de Noel. Cependant, cet épisode est adapté à l'esprit Ghostbusters avec brio grâce à un humour dans la droite lignée de la série et un passage d'anthologie où Egon s'aventure dans l'armoire de stockage. Action, révélation, tension et humour, un coktail explosif qui vaut bien un 9/10.

Pour la saison 2, je vous ferais des résumés beaucoup plus complet, puisque Sony Pictures ne semble pas avoir prévu de sortir la suite... m'enfin espérons que je me trompe.