cover_largeJe vous propose en cette soirée une petite critique du recueil Batman : The Black CaseBook

Titre  : Batman The Black Casebook.
Contenu : Batman #113; Batman #134:Batman #156; Batman #162; Detective Comics #215; Detective Comics #235; Detective Comics #267; World's Finest Comics #89
Résumé
: Une compilation des histoires qui ont inspiré Grant Morrisson pour développer certaines intrigues de la saga R.I.P.
Analyse : Evidemment, on baigne dans le Batman Kitsch, avec des histoires farfelues où Batman est téléporté sur une planète où il obtient des pouvoirs équivalent à ceux de Superman (Zur En Arrh, ça vous dit quelque chose?), une histoire où il se transforme en monstre, un où il a change de costume parce qu'il a peur des chauve-souris, un où il a des visions d'un Robin mort, Thomas Wayne en tant que premier Batman, la première apparition de Bat-Mite (Mini-Bat)... Bref, le folklore des comics des 50's. Cependant, après la lecture de ce receuil, j'ai appréhendé RIP avec beaucoup plus de facilité. J'ai compris d'où vient la fameuse ligue des Batmen, qui est M. Mayhem, et un tas de phrases énoncées durant le prélude de RIP. De plus, il faut avouer que ces comics, quand ils sont pris pour ce qu'ils sont, se révèlent très sympathiques à lire.
Conclusion : Donc si vous comptez vous lancer dans la lecture de RIP, ou si vous l'avez déjà lu en V.O. et que vous n'avez pas tout compris, investissez dans The Black Casebook.
BATMAN_162zurenarrh156_1134_1