Chose promise, chose due dit l'adage. Voici donc plusieurs tests (parus ou non) de jeux vidéo que j'avais envoyé au magazine Nintendo Officiel. Ca date, donc soyez indulgents^^
PS : J'ai essayé de reproduire la mise en page assez fidèlement, mais c'est pas trop ça. 

On commence avec Dragon Ball Z : Legacy of Goku 3 sur Game Boy Advance

Preview

dbz_preview_titre 

Goku, Gohan, Goten, Végéta et Trunks reviennent dans l'ultime épisode de la saga des "Legacy of  Goku". Et attention, nous avons ici droit à du lourd, du très lourd. Mais commençons par les bases.

Link qui se la joue super saiyan.
dbz_preview_1
       Les LOG sont un mélange d'action et de RPG. Une vue à la Zelda, quelques énigmes et une bonne dose d'action. On est certes très loin de l'ambiance furieuse de l'anime, mais cette série est pourtant considérée par beaucoup comme la plus fidèle à la saga de Toriyama-San. Pourquoi allez-vous me demander? C'est très simple : tout a été fait pour vous immergez dans le petit monde de Sangoku. Des villes aux ennemis, rien n'a été laissé au hasard. Les puristes du manga remarqueront même que l'emplacement des lieux sur la carte est exactement celui qui a été décidé il y a bien longtemps par Akira Toriyama et ses acolytes. Seuls les nombreux anachronismes peuvent ternir l'ensemble, selon les avis. Nous en tout cas, on adore. Imaginez, les développeurs ont essayé par tous les moyens d'insérer les scénarios des films "Le retour de Broly" et "Fusion" dans celui de Boo. Il faut avouer qu'ils l'ont fait avec brio. Tout paraît cohérent ,et puis quel plaisir d'affronter les trois  méchants les plus puissants : Boo, Broly et Janemba.

Sangoku s'est refait une beauté.
dbz_preview_2
Ce n'est pas une découverte, les LOG ont toujours été magnifiques. Cet opus ne déroge évidemment pas à la règle et apporte même son lot de nouveaux petits détails graphiques : les attaques d'énergie sont encore plus impressionnantes, et les attaques de chaque personnage jouissent désormais de leurs propres animations. Concrètement, même si Sangoku et ses fils utilisent le Kaméhaméha, l'animation de chacun est différente : le Kaméhaméha de Sangohan tire sur le orange tandis que celui du père est d'un bleu des plus classiques. Ces petits détails graphiques apportent une fraîcheur au jeu qui nous poussent à varier encore plus les personnages. Les décors ont eux aussi subit quelques améliorations mais on reste globalement au niveau de LOG 2 qui était déjà très, très beau.

4 Boutons, des dizaines de techniques.
dbz_preview_3
Niveau maniabilité, ce Buu's Fury reste dans la lignée de son prédécesseur. Cependant, on note un réel travail au niveau de la gestion des combats qui sont bien plus tactiques qu'avant. Les ennemis sont moins bêtes et bloquent parfois vos attaques. De même, il n'est pas rare qu'ils s'arrangent pour vous encercler et ainsi vous faire de sérieux dégâts si vous n'avez pas été assez rapide. La palette de coups des personnages a été étoffée par les nouvelles transformations en super saiyan 3 et la fusion des deux plus jeunes guerriers. D'ailleurs, celle-ci est directement inspirée de la version Budokai puisque pour la réussir, vous devez réussir une combinaison de boutons précise, mais de mémoire. Plutôt bien pensé. Toujours côté technique, Sangoku a enfin droit au déplacement instantané, ce qui vous réserve de nouveaux types de casses-têtes bienvenus.

Final Fantasy : Saiyan Chronicles?
dbz_preview_4
C'est l'excellente surprise de cet opus. Le côté RPG a été poussé au maximum. Premièrement, c'est maintenant vous qui répartissez les points d'expérience de vos personnages. En effet, lorsque votre personnage gagne un niveau, il faut se rendre dans le menu pour distribuer les 3 points d'expérience gagné. Trois catégories s'offrent à vous : Force, Pouvoir, Endurance, plus une catégorie vitesse qui peut être augmenter d'une autre façon. Ceci offre de nombreuses possibilités pour créer le guerrier ultime. Le second moyen d'augmenter les stats de vos personnages est littéralement pompé sur les vrais RPG : votre équipement. dbz_preview_5
Vous devez en effet équiper votre personnage : armure, gant, chaussure et objets spéciaux. Les chaussures augmentent surtout votre vitesse, les trois autres fonctionnent à la manière des Final Fantasy : une certaine armure augmentera votre force mais fera baisser votre pouvoir et votre vitesse. Il existe également des équipements spéciaux qui font exploser vos statistiques. Toujours côté RPG, il existe deux quêtes annexes qui vous permettent de réunir une cinquantaine d'objets et de fiches personnage, et un journal de quête toujours aussi indispensable. 

dbz_preview_menu

Dernière innovation, un mode multi joueur permettant de s'affronter a été ajouté. Anecdotique, ce mode n'apporte rien mais a au moins le mérite d'exister.

Avec son lot d'innovations, ce dernier épisode des Legacy of Goku  s'annonce d'ors et déjà comme un hit pour peu que l'on ne soit pas réfractaire à l'univers de Toriyama. Reste à savoir si la traduction française sera de bonne facture. Mais il est certain que cet épisode marquera longtemps l'histoire des jeux estampillés Dragon Ball. 

  Prince Végéta