Batman___The_Br_0252Mais sans illustration. Ben oui, j'ai vraiment pas le temps de m'atteler à un dessin pour l'instant, mais je le rajouterai dès que j'aurais quelques heures de libre^^ En tout cas, on repart pour cette suite au DCAU de mon cru. On retrouve Batman et Robin, quelques jours après la bataille de l'OGJ contre Grundy, et la conversation Robin/ John Stewart.

 

 

Chapitre 4

Vendredi 18 Mars 2011

 
-          En tenue Robin, on part en patrouille.
-          Mais Bruce, on est vendredi, j’dois aller rejoindre les Titans !
-          Vous vous réunissez le week-end me semble-t-il. Nous ne sommes encore que Vendredi.
-          Mais… et puis, tu devrais te reposer, après ce qu’il s’est passé Mardi.
-          Pas de faux-fuyant, on y va. 

     La Batmobile vrombit et démarre en trombe. Elle quitte rapidement la cave sous le manoir Wayne et emprunte le réseau sous-terrain de Gotham afin de rejoindre rapidement sa destination.
-          Batman, tu peux m’dire pourquoi on a pris la voiture pour une simple patrouille.
-          Je dois voir quelqu’un d’abord.
-          Un rendez-vous ? Avec qui ?
-          Barbara.
-          Ecoute, j’sais bien qu’il y a eu de l’eau dans le gaz entre elle et Nightwing, mais tu crois pas qu’c’est abusé…
-          Un rendez-vous purement professionnel, Robin, rien de plus.
-          Concernant le fameux cercueil
-          Ouais…

      La voiture avale les kilomètres à une vitesse ahurissante, quand, soudain, un poids énorme s’abat sur la voiture dans un horrible bruit de tôle froissée. Les roues arrières se soulèvent et la voiture s’arrête. Désorientés, Batman et Robin n’ont pas le temps d’activer les systèmes de protection extérieure de la Batmobile. Brusquement, le cockpit est arraché et un adversaire bien connu de Batman se dresse devant lui. C’est Bane, drogué avec la dernière version de son Venom, qui vient de les attaquer. Batman appuie sur un bouton situé sur son siège et, projetté en avant, frappe Bane en plein abdomen, le faisant tomber de la voiture. Batman somme Robin de rester en voiture et de n’intervenir sous aucun prétexte.
-          Tu peux rien face à moi, chauve-souris. Ce Venom est bien trop puissant, tu m'battras pas sans l’aide de tes petits amis en collant.
-          C’est vrai qu’Ivy t’a laissé un dernier cadeau bien ennuyeux. Mais j’ai besoin de personne pour t’arrêter. Ce Venom aussi à ses inconvénients...

     Bane, face à l’impassibilité du Chevalier Noir, enrage. Il fonce sur lui, mais Batman l’esquive facilement. Le Colosse s’encastre dans un poteau électrique, mais à peine désorienté par le choc, repart immédiatement à l’attaque. Batman use de ses réflexes et de sa vitesse pour contrecarrer une nouvelle fois l’assaut de son adversaire, qui semble ne pas apprécier les murs des bâtiments de Gotham City. Et chaque assaut du colosse se conclut de la même façon, détruisant à petit feu la rue dans laquelle l’affrontement à lieu.
-          Tu t’fatigueras avant moi, Batman. J’t’aurais à l’usure. Raaah !!

      Une nouvelle fois, Bane se lance sur Batman à corps perdu, totalement dominé par la colère. Celui-ci l’esquive de nouveau et s’empare de l’un des câbles électriques que Bane a arraché pendant ses charges aveugles. Avant qu’il n’ait eu le temps d’arrêter sa course, le Croisé Masqué envoie un Batarang explosif sur la bouche à incendie située à ses pieds.
      Bane, totalement aveuglé par la rage, ne s’aperçoit pas du stratagème mis en place par Batman. Celui-ci attend que Bane mette le pied dans l’eau pour tirer violemment sur le câble et électrifier le sol. Stoppé net, le géant hurle de rage. Suspendu au câble, Batman lui envoie une boule de gaz soporifique. Une fois le colosse hors d’état de nuire, notre héros sectionne le câble électrique.
-          Ton Venom te rend peut-être plus fort, mais c’est au détriment de tes mouvements. Finalement, ça te rend bien plus facile à maîtriser.
-          Bravo, Batman. Bien vu, le coup du câble électrique.
-          Merci Robin, tu sais ce qui te reste à faire. 

-
         
Batgirl, ici Batman. J’ai eu un contre-temps, je n’pourrais pas te rejoindre aujourd’hui. Tu peux m’envoyer les informations sur le Bat-Ordinateur via notre réseau sécurisé ? Je t’envoie les coordonnées de mon nouveau satellite privé afin que rien n’filtre.
-          D’accord, Batman. J’espère simplement que « Tu-sais-qui » ne me créera pas de problème.
-          On verra. Je dois voir Green Lantern de toute façon cette nuit.
-          Ok, mais je préfère te prév’nir, j’ai pas trouvé grand-chose concernant tes soupçons.

     Batman retourne à la voiture. Robin a déjà appelé le commissaire Gordon, puis essaie  de montrer à son mentor qu’une fois encore, ils ont été attaqués directement. Bane n’avait apparemment aucun délit de prévu, si ce n’est d’essayer de tuer le Duo Dynamique.

-
         
Avec tout ce qu’on a fait à ses criminels, tu penses toujours qu’ils ont besoin d’un motif pour s’attaquer à nous, Robin ?
-          J’sais pas, ça fait beaucoup en trop peu de temps. La toupie, Elektra, Copperhead, peut-être même Deathstroke la dernière fois avec les Teen Titans. Tous avaient l’air d’nous attendre. Désolé, mais moi,  j’trouve pas ça normal. Tu sembles trop obnubilé par cette histoire avec Le Sphinx.
-          Pas du tout… en attendant allons amener la voiture à Earl. Elle a besoin de plus qu’un coup de polish d’Alfred.
-          Moi qui espérais que tu m’déposes à la Tour des Titans…
-          Tu prendras une moto chez Earl, c’est aussi bien.

      Quelques minutes plus tard, Batman et Robin réussissent à traîner le véhicule jusque chez Earl Cooper. Celui-ci les accueille dans le nouveau garage que le Chevalier Noir lui a fourni après les mésaventures avec le Pingouin. Nos deux héros ne restent pas bien longtemps, juste le temps de chevaucher les nouvelles motos conçues par le Super Mécanicien.
      Sans perdre de temps, ils foncent vers leur rendez-vous respectifs à travers une Gotham un peu moins menaçante sous les premières lueurs du ciel.